L'hôtel consulaire en 2000.

L’hôtel consulaire, siège de la C.M.A.

Etablissement public de l’Etat à caractère économique créé en août 2006, la C.M.A Mayotte représente l’ensemble des métiers de l’artisanat (fabrication alimentaire, bâtiment, service), et a pour missions essentielles de tenir le Répertoire des Métiers, d’organiser l’apprentissage, de favoriser l’expansion du secteur des métiers, et de soutenir les artisans dans leur développement (code de l’artisanat).

Des conseillers économiques accueillent chaque jour  au siège de Mamoudzou, mais aussi dans trois antennes décentralisées, les ressortissants et les porteurs de projets artisanaux afin de les conseiller, de les orienter, et de les aider dans leur parcours de chefs d’entreprises.

Les techniciens du Centre de Formalités et du Répertoire des Métiers sont à leur disposition pour enregistrer les créations, modifications ou radiations d’entreprises artisanales, et assurer une veille législative.

Bandeau

Vue de Mamoudzou

En 2009, la C.M.A Mayotte a ouvert à Majicavo le Centre de Formation des Métiers, qui accueille les artisans et futurs artisans dans leur parcours de formation, axe stratégique et prioritaire du développement de l’artisanat à Mayotte. Depuis la rentrée scolaire 2014-2015, une Ecole de Métiers propose aux jeunes de Mayotte et de l’Océan Indien de préparer des CAP, en partenariat et avec l’appui de la section de la Nièvre de la Chambre de Métiers et l’Artisanat de Bourgogne. Le Centre de Formation des Métiers abrite aussi une Cellule Appui, Ressource et Affaires Européennes, dotée d’une salle de visioconférence.

Depuis juillet 2013, la C.M.A Mayotte représente la Société Interprofessionnelle Artisanale de Garantie d’Investissement (SIAGI), qui apporte sa garantie aux établissements bancaires en vue de faciliter l’accès aux crédits des artisans et des petites entreprises de proximité. Enfin, une pépinière d’entreprise ouvrira ses portes en 2015 dans le quartier rénové de M’Gombani, pour accueillir les nouvelles entreprises existantes.